Meeting

Le mouvement en vue de mettre en place une « bulle de l’investissement au Canada atlantique » — à savoir un crédit d’impôt pour capital de risque dans la région visant à favoriser l’investissement à l’échelle interprovinciale — est en train de prendre de l’ampleur. Voici quelques commentaires faits récemment par des chefs d’entreprise de la région :

« Avec une bulle de l’investissement au Canada atlantique, on aiderait les entreprises à se développer et à créer des emplois. » — commentaire de Blair Hyslop, membre du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB) et codirecteur de Mrs. Dunster’s Bakery, sur Huddle.Today

« La bulle de l’investissement au Canada atlantique aurait pour effet de créer des emplois et ouvrirait des débouchés dans la région. » — commentaire de Paul LeBlanc, chef de direction de 7th Wave Capital, dans le Chronicle Herald

« profiter des débouchés avec la création d’une bulle de l’investissement au Canada atlantique… » – commentaire de Rory Francis, chef de direction de la Prince Edward Island BioAlliance, dans le Charlottetown Guardian

L’instauration de conditions plus propices pour les entreprises au Nouveau-Brunswick est l’une des principales priorités du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB). Nous savons que de nombreuses entreprises ont régulièrement de la difficulté à trouver des capitaux. À l’issue d’un processus approfondi de discussion et de concertation, le CENB s’est fortement impliqué dans le mouvement visant à créer une « bulle de l’investissement au Canada atlantique », à savoir un programme régional de crédit d’impôt pour capital de risque conçu pour compléter les programmes de crédits d’impôt pour capital de risque qui existent déjà à l’échelle provinciale dans les quatre provinces de l’Atlantique.

Bon nombre d’entreprises fortement axées sur la croissance au Canada atlantique abordent déjà leurs activités sous un angle régional, en raison de la nécessité d’accéder à des marchés de plus grande ampleur et à un plus grand nombre d’employés qualifiés, de mentors et de conseillers. Ce crédit d’impôt régional permettra de faire en sorte que les politiques publiques rattrapent la réalité, en encourageant les investisseurs à investir davantage à l’échelle interprovinciale dans la région et en facilitant les processus pour les entreprises qui cherchent à obtenir des fonds, de façon à alimenter leur développement et à engendrer de nouveaux emplois et de nouvelles recettes fiscales.

Dans le cadre du but que le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick s’est fixé de favoriser le débat public sur les meilleures façons de réaliser une croissance responsable et viable de l’économie au Nouveau-Brunswick, nous nous sommes joints aux chambres de commerce de Moncton, de Fredericton et de Saint John, ainsi qu’au Conseil économique du Nouveau-Brunswick et à Manufacturiers et Exportateurs du Canada, en vue de fournir aux partis politiques et aux candidats fédéraux sur les mesures nécessaires pour la prospérité de notre économie et de nos communautés.

Le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB) se prononce en faveur des efforts budgétaires consentis par le gouvernement fédéral dans le secteur de la garde d’enfants et de l’apprentissage des jeunes enfants, qui est à la fois une nécessité sur le plan économique et un aspect essentiel de la construction d’une société saine, dynamique et ouverte à tous.

« Le fait d’avoir des services de garde d’enfants qui sont accessibles et abordables donnera à des milliers de femmes du Nouveau-Brunswick la possibilité de participer au marché du travail, ce qui est un progrès pour les foyers, pour l’économie de la province et pour les employeurs à la recherche de personnes de talent, déclare M. Alex LeBlanc, président et directeur général du CENB. La plus grande difficulté à laquelle font face les employeurs du Nouveau-Brunswick est de trouver de la main-d’œuvre et de fidéliser leur main-d’œuvre existante et nos prévisions sont que ces problèmes vont persister. »

Le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB) a le plaisir d’annoncer que, depuis le 11 janvier 2021, M. Alex LeBlanc est le nouveau président et directeur général de l’organisme.

M. LeBlanc rejoint le CENB après avoir passé plus de six années au poste de directeur général du Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick (CMNB), où il a acquis une connaissance approfondie des dossiers d’importance stratégique pour l’organisme et une expérience cruciale de direction d’un organisme dynamique se consacrant en priorité à ses adhérents. Il est un dirigeant privilégiant la collaboration et faisant preuve d’un grand esprit d’initiative et il a, à la tête du CMNB, donné un plus grand retentissement aux activités de l’organisme, élargi les programmes et services proposés et joué un rôle crucial en vue de faire évoluer les attitudes et de favoriser le soutien à l’immigration au Nouveau-Brunswick.

Saint John (Nouveau-Brunswick) — Énergie Nouveau-Brunswick (Énergie NB), Moltex Energy et Advanced Reactor Concepts, la société mère d’ARC Nuclear Canada Inc. (ARC Canada), sont heureux d’annoncer qu’ils ont signé un protocole d’entente afin de travailler ensemble pour établir des synergies en formant un groupe de fournisseurs de petits réacteurs modulaires au Nouveau-Brunswick. Le protocole d’entente établit des plans en vue de poursuivre la collaboration dans des domaines tels que les activités de développement de la chaîne d’approvisionnement, l’éducation technologique partagée et l’initiative commerciale, et les activités communes de recherche et de développement.

Dix organismes de développement économique, d'affaires et de développement communautaire de partout au Nouveau-Brunswick présenteront une conférence virtuelle et une série de baladodiffusions conçus pour réimaginer le Nouveau-Brunswick dans un monde post-pandémique.

Imaginer un Nouveau-Brunswick meilleur et plus fort : que pourrions-nous faire pour faciliter le processus?

La PDG de la NBBC, Adrienne O'Pray, a récemment écouté Tom Rand, un expert canadien en changement climatique, auteur et entrepreneur vert, prononcer un discours à l'Université Mount Allison.

Rejoignez-nous pour créer un plan d'action pour améliorer le développement économique régional.

En tant que dirigeant d’entreprise, pourquoi pensez-vous qu’il est utile d’être membre du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB), étant donné le rôle que joue cet organisme en vue de bâtir un meilleur Nouveau-Brunswick?

Cela m’apporte tellement d’être membre du CENB. Je suis entouré de personnes qui font partie des individus les plus brillants de la communauté des entreprises du Nouveau-Brunswick. Il y a tellement d’entreprises locales qui font de grandes choses, en particulier des entreprises familiales qui tiennent à rester dans la province, au lieu de céder leur fonds de commerce et de passer à autre chose. C’est une véritable source d’inspiration de voir des entreprises comme McCain Foods et Cooke Aquaculture prouver qu’il est tout à fait possible de connaître la réussite en restant ici.

En tant que dirigeant d’entreprise, pourquoi pensez-vous qu’il est utile d’être membre du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick (CENB), étant donné le rôle que joue cet organisme en vue de bâtir un meilleur Nouveau-Brunswick?

J’ai eu la chance d’être nommé au CENB par le Wallace McCain Institute. Quand l’institut cherchait un membre pour le CENB, j’ai levé la main, parce que je pense qu’il est important pour les chefs d’entreprise de la province de s’exprimer d’une seule et même voix. Nos efforts peuvent être plus fructueux quand nous travaillons ensemble en groupe que quand nous travaillons séparément. Il s’agit autant d’un travail d’équipe que d’un travail de dirigeant.