Man holding tablet

Andrea Feunekes, P.-D.G. de l’entreprise Remsoft de Fredericton, a été nommée à la présidence du conseil d’administration du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick.

Mme Feunekes a la réputation de figurer parmi les meilleurs P.-D.G. du Nouveau-Brunswick. Sous sa direction, Remsoft est devenu un chef de file mondial dans le domaine de l’optimisation de la planification et des calendriers pour la gestion durable des terres. Avec sa base à Fredericton, sa filiale brésilienne et ses antennes en Ontario et en Nouvelle-Zélande, l’entreprise a des clients sur les six continents et gère au total une superficie de plus d’un milliard d’arpents.

Mme Feunekes fait du bénévolat et siège au conseil d’administration d’Opportunités NB. Elle siège également au conseil d’administration d’un fabricant de l’industrie du papier actif sur le marché mondial. Elle se passionne pour la réconciliation avec les peuples autochtones et est membre du Gathering Circle, organisme qui se consacre à l’amélioration des relations entre le secteur privé et les communautés autochtones du Nouveau-Brunswick. Elle a été lauréate du prix RBC Banque Royale de la Femme canadienne entrepreneure de l’année et du prix Adam Chowaniec de Startup Canada pour l’ensemble de ses réalisations. Elle est membre du panthéon de l’organisme Jeunes entreprises et elle a été nommée « lauréate Edelman » par l’INFORMS (Institute for Operations Research and the Management Sciences).

« Le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick est un groupe divers et non partisan de chefs d’entreprise qui sont très attachés à la collaboration avec autrui en vue d’améliorer l’avenir pour le Nouveau-Brunswick, déclare-t-elle. L’organisme s’est récemment concentré, en particulier, sur la création d’une population active plus inclusive et en phase de croissance, sur l’élargissement de l’offre de logements abordables, sur les partenariats avec les Autochtones pour le développement économique, sur l’accès aux capitaux et sur les efforts visant à faire en sorte que le Nouveau-Brunswick soit compétitif dans une économie numérique et décarbonée. Ce sont là de grands défis ambitieux et j’ai hâte de pouvoir m’y attaquer avec notre directeur général, les membres du CENB et les autres parties prenantes partout dans la province. »

Mme Feunekes succède à ce poste à Bryana Ganong, présidente et directrice générale de Ganong Bros., entreprise de St. Stephen.

« Les deux dernières années ont sans aucun doute été riches en péripéties au Nouveau-Brunswick et partout dans le monde. J’ai beaucoup aimé mon mandat de présidente et je tiens à remercier les membres du CENB de leur dévouement personnel à la cause de l’amélioration de la vie de tous les Néo-Brunswickois, explique Mme Ganong. Nous avons de nombreux atouts dont nous pouvons être fiers ici au Nouveau-Brunswick, mais aussi beaucoup de travail qui reste à faire. Mme Andrea Feunekes est tout à fait à la hauteur de ce défi et je lui adresse mes meilleurs vœux de réussite en tant que présidente du conseil d’administration du CENB. »

M. Alex LeBlanc, président et directeur général du CENB, souhaite la bienvenue à Mme Feunekes à son poste de présidente du conseil d’administration. « Andrea Feunekes est une dirigeante remarquable et nous a déjà beaucoup apporté en tant que membre du CENB. À la présidence du conseil d’administration, elle contribuera à nos progrès dans le travail sur des causes qui concernent tous les Néo-Brunswickois, déclare-t-il. Je tiens à remercier Mme Bryana Ganong, au nom de tous les membres du CENB, de son engagement et de la contribution importante qu’elle a apportée à notre travail en tant qu’organisme. Nous lui en sommes très reconnaissants. »